岩崎純一のウェブサイト
音楽のトップページ


Poeme de Petales I

Music & Poem : Iwasaki Jun-ichi


日本語訳


※文字化けを防ぐため、アクサンテギュなどは省いています。


Je ne peux pas dormir ce soir en ayant les souvenirs qui ne se fanent pas.
La pluie tombe encore dans une flaque d'eau de vert bleuatre.

Une rencontre de belles couleurs flotte rootlessly
dans ma vue; en brillant activement.

Une facon de surmonter la "peine" a ete ecrite
dans le livre que j'ai lu hier.
Est-ce que vous entendrez un murmure de mon coeur.....?

De profondeur d'un corps enveloppee dans mon neglige,
le malaise regarde un plafond.


Je ferme tranquillement mes yeux avec ayant saisi
la fleur de qu'un morceau de petale a manque......

C'est un parfum d'une fleur...... C'est un parfum de ces souvenirs......


Lorsque je regarde la profondeur d'amour toutes les fois
que je joue l'amour, et l'attachement devient
"tout comme une seule chose", je deviens plus delicat......


Je ne peux pas dormir ce soir en ayant les souvenirs qui ne se fanent pas.
Le clair de lune me sauve un petit dans l'obscurite nocturne de bleu tres profond.

Je separe la main qu'a supporte ma tete sous les cheveux
et le rend lentement sur ma poitrine.

Ce sentiment qui saigne dans mon coeur
ne peut pas rester legerement et
ne peut pas disparaitre profondement dans ma vie......

"Un voyage de mon coeur que je cueille des emotions
qui fleurissent dans le chemin de ma vie en s'accroupissant en bas"

De profondeur d'un corps enveloppee dans mon neglige,
le malaise regarde un plafond.


Je tiens la fleur de qu'un morceau de petale a manque dans une poitrine
et se leve et ouvert une fenetre tranquillement.

Un morceau de petale que j'ai attrape dans une page de ma vie
tombe sur la surface de peau mouillee......

C'est un parfum de la nuit...... C'est un parfum de ces souvenirs......


Lorsque je regarde la profondeur d'attachement toutes les fois
que je joue l'attachement, et l'amour devient
"une seule chose comme tout", je deviens plus tolerant......

J'inspire lentement le souffle dans les profondeurs de ma poitrine
pour ne pas verser plus de larmes.
Un parfum d'une brise douce ambree enveloppe mon corps.

Je suis teint dans la couleur d'une fleur et
je suis attire par un courant de temps......,

......non.....,

pour que je sois attire par lui et je suis teint dans lui,
une fleur avec une blessure est encore mouillee sur ma poitrine plus.

Meme si la peine de mon coeur revient,
avec une melodie de beau souvenir,
je prie encore la fleur en attendant
le nouveau lever du jour aujourd'hui.

Ne m'oubliez pas eternellement......